Il Matrimonio segreto de Domenico Cimarosa à l’Opéra !

Créé le 

La saison lyrique de l’Opéra national de Lorraine se poursuit avec Il Matrimonio segreto de Domenico Cimarosa, une production de l’Opernhaus de Zürich, présentée du 31 janvier au 9 février 2017.

Pour cette production étonnante, Sascha Goetzel sera à la tête de l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy et Cordula Däuper à la mise en scène..

 

nancy-opera-il-matrimonio-segreto

Domenico Cimarosa (1749-1801)

 

Afficher l'image d'origine

Né à Aversa, c’est à Naples, où ses parents s’installent alors qu’il n’a que cinq ans, que Cimarosa reçoit une formation musicale et littéraire… Il jouera du violon, de l’orgue, du clavecin, sera un très bon chanteur et apprendra la composition auprès de Niccolò Piccinni.

-En 1772 est créé son premier opéra bouffe Le Stravaganze del Conte.

-Entre 1777 et 1781, il compose dix-huit opéras parmi lesquels L’Italiana in Londra donné à Rome en 1779 puis à la Scala de Milan en 1780 et qui lui confère une notoriété dans toute l’Italie. A l’heure actuelle, on dénombre quatre-vingt-dix-neuf opéras signés de sa plume.

-Il est ensuite engagé comme organiste à la Chapelle royale de Naples et enseignera aussi au conservatoire de l’Ospedaletto à Venise.

-Invité à Saint Pétersbourg par Catherine de Russie, il y séjournera quatre années.

De retour de Russie, il s’arrête à Vienne où il crée son Matrimonio segreto (Le Mariage secret) en 1792.

-On le retrouve ensuite à Naples où il reprend son poste de maître de chapelle. C’est alors qu’il compose une parodie dans laquelle il met en scène sa propre expérience et qui reste encore aujourd’hui un de ses plus beaux succès : Il Maestro di cappella (1793).

-Il compose, en 1799, l’hymne pour la toute nouvelle mais éphémère République de Naples, action qui lui vaudra la prison lors du retour des Bourbons. Après avoir échappé de justesse à la peine capitale, il se réfugie à Venise où il meurt peu de temps après dans des conditions encore mystérieuses aujourd’hui et qui pourraient faire penser à une vengeance d’ordre politique.

 

1-il-matrimonio-segreto

 

Il Matrimonio segreto

Contre l’avis de son père, Carolina a épousé secrètement Paolino, jeune employé de Geronimo ( riche marchand ) sur lequel la tante Fidalma a jeté son dévolu.
Quant à Elisetta, elle est promise au comte Robinson qui s’aperçoit en la voyant qu’il lui préfère sa sœur Carolina.
Si Carolina éconduit le jeune comte, Elisetta s’étonne de la froideur du prétendant. Ce doit être une réserve toute
« aristocratique » pense-t-on.

La chose se corse cependant lorsqu’Elisetta surprend des propos amoureux adressés à sa jeune sœur par le comte et provoque un esclandre que la tante Fidalma tente en vain de calmer voyant arriver Geronimo….

 

Le succès de l’œuvre fut immédiat.
L’empereur Léopold II demandera même que l’œuvre soit bissée intégralement lors de la seconde représentation. En huit ans, Vienne la rejouera 133 fois. L’année de sa création, elle sera reprise à Prague, Leipzig, Dresde, Berlin, Monza puis à Milan, Barcelone, Madrid, Palerme, Naples l’année suivante, Londres, Lisbonne et Saint-Pétersbourg en 1794.
La création à Paris, en 1801, aura lieu au Théâtre-Italien et l’œuvre sera donnée 332 fois jusqu’en 1872. Elle sera montée ensuite à New York, Philadelphie et même à Calcutta en 1870.

Considérée comme le sommet de l’opera buffa italien jusqu’au milieu du XIXe siècle, Il Matrimonio segreto s’éclipsera avec le succès des opéras de Rossini puis avec la renaissance de l’œuvre de Mozart. Il faut attendre 1955 et une mise en scène de Giorgio Strehler à la Piccola Scala de Milan pour revoir l’œuvre à l’affiche.

____________________

Direction musicale : Sascha Goetzel
Mise en scène : Cordula Däuper

Dramma giocoso per musica en deux actes, livret de Giovanni Bertati
Production Opernhaus Zürich

Décors : Ralph Zeger
Costumes : Sophie du Vinage
Lumières : Hans-Rudolf Kunz

—————————

4 février 2017 à 18h30
Récital « Une heure avec… » Riccardo Novaro

—————————

 Nouveauté

Une Conférence « une heure avant… » chaque représentation (au Foyer du public)
Entrée libre sur présentation du billet à 19h, 14h ou 16h (selon l’horaire de la représentation)

A l’issue de la conférence, le bar du Foyer du public sera ouvert, l’occasion de se retrouver autour d’un verre avant le début du spectacle.

—————————

nancy-opera-il-matrimonio-segreto

Le 31 janvier 2017 à 20h00
Le 02 février 2017 à 20h00
Le 05 février 2017 à 15h00

Le 07 février 2017 à 20h00
Le 09 février 2017 à 20h00

Ouvrage chanté en italien, surtitré
Durée : 2h30 + entracte
Opéra national de Lorraine

Achetez vos places en ligne – ici

tarifs de places à l'opéra national de lorraine nancy

——————-

Avantage NancyBuzz : inscrivez-vous à la newsletter, des places seront régulièrement offertes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *