histoire de rues – la rue d’Amerval

Créé le 

La rue d’Amerval est comprise entre les portions de la voie nommée saint Dizier d’une part et Lafayette d’autre part.

nancy histoire de la rue d'Amerval

Un bien petit nombre des habitants de l’ancienne capitale de Lorraine connaissent le sort de celui qui a créé cette rue, qui en a commencé les constructions sur un mode uniforme resté inachevé et qui lui a donné son nom !

rue-amerval-nancy-2

La famille d’Amerval est une très ancienne famille du Hainaut. Une branche de la famille est venue s’établir en Lorraine, comme en atteste un acte de mariage de 1716 à Saint Julien près de Commercy entre Alexandre d’Amerval et Marie-Thérèse Reine du Puy dont il eut 9 enfants.

 

Le Comte Louis Joseph d’Amerval en est un descendant. 

La rue fut ouverte de 1808 à 1810 dans les terrains acquis par la ville, après la démolition de l’hôtel de Vioménil.
et le Comte Louis Joseph d’Amerval fit simplement construire des pavillons qu’il vendit avec les trottoirs à Guilbert de Pixérécourt, le célèbre auteur dramatique.

Il se livra ensuite au commerce maritime avec le Brésil, fit naufrage en 1817 et, ruiné s’établit avec ses filles près de Rio de Janeiro, où il mourut le 1er septembre 1928.

On appelait jadis cette rue « les trottoirs d’Amerval », à cause des trottoirs surélevés le long de la chaussée et qui furent démolis en 1857.

detail-rue-amerval-nancy

rue d’Amerval, détail de façade

 

rue-amerval-nancy-hier

carte postale – Nancy hier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *