les beignets d’Aurélie

Créé le 

Aurélie, c’est ma voisine ! Par delà nos jardins nous échangeons nos recettes et régulièrement, elle sonne à ma porte avec une part de chinois, de la tarte à la mirabelle … et cette fois-ci des pets-de-nonne, vous savez ces petits beignets que nous faisons à mardi gras, en fait une base de pâte à choux non desséchée découpée en petits morceaux que nous faisons frire !

beignets-pets-de-nonne-2
Image empruntée à Cooking Mum, je les ai engloutis sans prendre de photo, benête !

Voici sa recette…

L’origine de la pâte à choux date du 16ème siècle. On attribue son invention vers 1540, à un pâtissier italien nommé Popelini faisant partie de la suite de la reine Catherine de Médicis.
Il confectionnait un gâteau « le Popelin » qui était réalisé à partir d’une pâte desséchée sur le feu « pâte à chaud ».

Pendant très longtemps, on fabriqua de la « pâte à chaud » et il fallu attendre le 18ème siècle, en 1760 pour que Avice perfectionne cette pâte et crée les choux grillés. La « pâte à chaud »prit le nom de « pâte à choux » parce qu’elle ne servait qu’à confectionner des choux.

—————

Nos beignets !

 

Ingrédients

  • 500 gr de farine
  • 1/4 de litre de lait tiède
  • 4 cuillerées à soupe de sucre
  • 3 oeufs
  • 100 gr de beurre
  • 1 cube de levure de boulanger
  • 2 cuillerées à soupe de rhum, mirabelle ou kirch …

 

Préparation
-Mettre la farine dans une terrine et faire fondre le beurre au bain-marie.

-Diluer la levure dans 5 cuillerées à soupe de lait et laisser reposer 5 minutes.

-Mélanger tous les ingrédients, laisser reposer 3/4 d’heure à température ambiante, recouvert d’un torchon.

-Fariner le plan de travail et étaler la pâte au rouleau en respectant une épaisseur de 1cm.

-Découper la pâte avec un emporte-pièces rond ou ovale d’environ3 cm.

-Laisser encore les beignets reposer à température ambiante 1/2 heure.

-Plonger dans une huile moyennement chaude, les retirer quand ils sont doré et gonflés et les déposer sur un papier absorbant.

-Mixer dans un blender suffisamment puissant du sucre fin avec un peu de cannelle ou de l’anis étoilé, en saupoudrer les beignet pour les parfumer délicatement.


Un amour Aurélie 🙂

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *