histoire de rues – l’Hôtel des Loups

Créé le 

Le lieutenant de louveterie ou louvetier était en France un officier public chargé de la chasse des loups.

Il était choisi parmi les hommes réputés les plus aptes à capturer les loups, devait connaître le territoire, ses habitants, la faune. Il avait réputation et considération.


hotel de curel hotel des loups boffrand nancy

Le chevalier et baron du Saint-Empire et de Curel, Nicolas-François Hennequin, Maître des chasses du duc Léopold Ier de Lorraine et Grand Louvetier de Lorraine en 1702 firt une demande à Germain Boffrand, celle de construire sa demeure.

 

C’est l’Hôtel des Loups, appelé aussi Hôtel de Curel un des plus beaux au cœur historique de Nancy.

Nicolas-François Hennequin assurait aussi les fonctions de Sénéchal de la Principauté de Joinville, conseiller d’État du duc Léopold 1er de Lorraine (1697-1729) – il devint Comte de Fresnel à partir de 1717.

 

L’Hôtel des Loups date en grande partie de la première moitié du XVIIIe siècle avec des ajouts au XIXe siècle.
En 1880, Louis-Alexandre, comte Herbin fit ajouter un pavillon, visible depuis la rue René d’Anjou et modifia les intérieurs du XVIIIe siècle.

 

hotel des loups nancy hotel de curel

Boffrand dessina un plan en U.



rue des loups de Guise nancy

L’Hôtel des Loups au débouché de la rue de Guise, s’étudie depuis l’extérieur.

L’Hôtel des Loups fut inscrit en 1946 puis classé, en 1990, au titre des Monuments Historiques.


hotel de curel hotel des loups boffrand nancy

S’organisant autour d’une cour centrale pavée, l’Hôtel des Loups forme, avec ses différents corps de bâtiments, un U. Dans les angles, on peut voir deux tourelles surbaissées par rapport à la toiture de la façade principale et des ailes.


L’Hôtel présente un portail monumental dont les pieds-droits sont chacun surmontés d’une statue de loup attribué au sculpteur Nicolas-Adrien Lépy.

Ces deux « lupus » semblent ainsi garder l’entrée.


hotel-louvetier-nancy

En guise de fronton, un fer forgé à entrelacs et initiale HA (Herbin Alexandre ?) relie les deux piliers du portail.


fronton hotel des loups anncy

Le portail d’entrée du frontispice présente un fronton triangulaire soutenu par deux têtes de loup.

L’espace intérieur est occupé par les attributs du Grand Maître Louvetier Nicolas-François Hennequin : hure de sanglier et trophées cynégétiques
,
carquois et flèches, cor de chasse, gibecière, fusil, englobés dans des entrelacs de feuilles de chêne avec glands.


Sous le fronton, une tête de déesse (laquelle ?) nous accueille.

 

fontaine hotel de loups nancy

On remarquera enfin, la petite fontaine (classée) placée dans l’angle à droite de l’entrée principale.

 

Quant à l’intérieur ? …


interieur-hotel-loups-nancy

——————–

La rue des Loups fut créée au XIV° siècle, à l’époque où le prieuré Notre Dame et les Bourgets ou Bourgeois furent incorporés à la ville primitive.


plan-nancy-1697

La rue actuelle des Loups servit alors de prolongement à la rue du Haut Bourgeois et suivait le tracé de la nouvelle ligne de remparts.
L’aspect de cette rue fut modifié une première fois en 1760, avec le percement de la rue René d’Anjou, à travers l’ancien Arsenal, puis une deuxième fois, sous l’Empire, avec l’ouverture du cours Léopold.

Elle porta les noms de : rue du Haut ou du Petit Bourgeois, rue Saint-Pierre, rue de l’Arsenal, rue Notre-Dame du Loup ou du Haut Bourgeois du Loup, en 1791 rue de l’Humanité.

Elle fut dénommée en 1839 et porte depuis le nom de rue des Loups.


————-

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/73/GermainBoffrandPortrait.jpg/150px-GermainBoffrandPortrait.jpg Relire la page NancyBuzz sur Germain Boffrandici

————–

————

mes sources

le site de Nancy Tourisme – ici

le blog Patrimoine de Lorraine – ici

en savoir plus sur la fonction de louvetier sur Wikipedia – ici

 

le patrimine du Grand Nancy Le Patrimoine du Grand Nancy consulté à la Médiathèque

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *