Marchand, une histoire qui débute en 1880…

Créé le 

Trois frères qui pourraient être issus d’un livre de Dostoievski, de JK Rowling, d’une BD de Forton, associés à Bernard Campan, à Walt Disney ou que sais-je encore ? mais non, ils sont nancéiens, ils s’appellent Marchand et ils perpétuent à eux trois une partie de l’histoire gourmande de Nancy.

 

freres-marchand   les frères marchand nancy

Une histoire qui s’inscrit depuis 6 générations dans notre patrimoine gustatif ! Je n’en ai rencontré qu’un, Patrice, celui du milieu sur la photo, qui m’a simplement donné 2 heures de son temps avant d’aller chercher son fils à l’école.

Quelques lignes n’y suffiront pas ! mais de cette entrevue me reste l’image d’un frère qui est avant tout un monsieur, avant d’être un homme d’affaire avisé qui porte loin les couleurs de la Lorraine.

Il était parti à Lausanne. La réputée et exigeante école hôtelière en a fait un homme destiné à l’expatriation.
Oui, mais … le ballon rond de la vie le pousse à Sochaux, puis au Luxembourg alors qu’il rêve de prendre l’avion pour l’Afrique. En 1998, ses frères lui lancent un ultimatum : 30 minutes pour décider de reprendre l’affaire nancéienne en famille.
Il ne botte pas en touche, il revient.

Le restaurant Le P’tit Cuny en vieille ville, fête alors sa trentième année, racheté à monsieur Cuny par Monsieur Marchand père et Madame Marchand. Une affaire de fromages et de volailles qui s’est mariée judicieusement à la restauration.

Les trois frères s’organisent ( non, pas de sœurs ! )
Philippe gère la partie fromages, affinage, approvisionnement, fournisseurs. La cave, rue de Saurupt est le lieu où s’affinent plus de 450 types de fromages dans l’année.
Il remet à l’honneur le Gros lorrain, fromage à la recette retrouvée.

le gros lorrain fromage marchand nancy

Eric est à la tête des 9 magasins Marchand.

Patrice se charge du restaurant de la Grande Rue, Le P’tit Cuny en face du Musée Lorrain ainsi que du bar à fromages du marché central.

restaurant marchand nancy   le-ptit-cuny-nancy

Il y a 10 ans, il imagine un restaurant voisin où l’on prendrait un brunch le dimanche matin et il annexe La Librairie lorraine ( Ah les livres, une autre de ses passions, il présente chaque année une trentaine d’auteurs lorrains au Livre sur la Place ).
Le Lez’Art ouvre alors ses portes. Et tous les ans depuis 2004,  à la date du 22 septembre, nous passons de la terrasse aux banquettes pour le dimanche, apprécier ces moments entre petits-déjeuners et déjeuners. Je vous y invite ( enfin façon d’écrire ! ), dans un cadre intime aux allures de bibliothèque entre salons cosy et verrière ! C’est élégant et familial en même temps.

le lez'art nancy marchand   lez art-nancy-brunch-marcha

Entre P’tit Cuny et Lez’Art, trouve logiquement sa place un magasin de fromages, ouvert tard le soir (22h en été), où l’on peut acheter aussi les fameux râpés de pommes de terre et une bouteille de vin parmi la sélection sur place pour un repas maison improvisé.

Puis Patrice Marchand s’envole enfin, vers l’Asie. Bangkok, Dubaï, Hong Kong …  dans ses contrées lointaines il fait déguster et apprécier nos fromages lorrains – exportateur, organisateur de soirées de dégustations, de festivals de fromages, 10 000 visiteurs sur 3 jours en mai 2013 à Hong Kong ( cela nous paraît dingue nous qui le mettons si simplement dans nos menus ), et même conférencier … Il travaille aussi avec Dean & Deluca, 15 magasins dans le monde dont le plus bel étal de fromages à New York.
Un conseil, si vous voyagez ne dîtes plus que vous venez de Nancy, dites simplement que vous connaissez les Frères Marchand!

freres-marchand-nancy

 

Marchand c’est un nom qui s’exporte et qui nous régale aussi à Nancy.
Les restaurants portent désormais le nom commun de Frères Marchand et ouvrent leurs portes 365 jours par an, midi et soir et la terrasse dès les beaux jours.

 

A l’honneur les spécialités lorraines et alsaciennes, les râpés de pomme terre dont la recette a été revue il y a 4 ans pour nous offrir un râpé croustillant et plus léger sous les papilles, les recettes à base de Gros Lorrain, les flammekueches (grrrandes, et si bonnes)  , les ardoises diverses de fromages et de charcuteries (salaisons Bentz à Jarville entre autres)

assiette ardoise fromages freres marchand   restaurant lorrain nancy freres marchand

Cet été on y déguste un tartare terre & mer, boeuf angus et saint jacques, vinaigrette de crustacé ou simplement l’ardoise des Frères Marchand, fromages, râpés de pommes de terre et verre de vin pour le plaisir, juste pour le plaisir de partir avec le sourire parce que le moment était bon ! et de revenir ….

Assurément, Maître Renard ne s’y serait pas trompé.

Le restaurant des Frères Marchand

99 Grande Rue  –  Nancy
03 83 32 85 94

restaurant tous les jours – 11h45 – 14h30  /  18h45 – 22h30
prix moyen du repas 27€ , à midi des formules dès 11€

fromagerie du mardi au samedi et le dimanche matin – 11h – 14h  /  17h – 22h l’été 

Secteur Nancy centre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *