mon boucher

Julien Leprovost !  Boucherie Principale

je vous dévoile son nom d’emblée si par hasard votre temps était compté, car j’ai beaucoup à vous écrire !

    boucherie-principale-2-nanc       julien leprovost nancybuzz

Et pour ceux qui ont le temps, voici la suite ...
On a tous regardé notre mère faire la cuisine, on s’est pour beaucoup, vus ordonnant de belles casseroles aux fumets alléchants, au final nous sommes dans la mouvance des métiers de services ou de production… mais Julien Leprovost, lui, est boucher !

Rêves d’enfant et dès le collège, il entre en apprentissage chez monsieur Jacot à Saint Nicolas de Port.
8 ans d’apprentissage, où il engrange avec intelligence un CAP de charcutier mention traiteur, un CAP de boucher, un brevet professionnel de charcuterie et de boucherie.
En 2004, Jacques Rocher ( un bail de boucherie depuis 1933 au 28 de la rue Poincaré ! ) cherche un boucher, forcément Julien Leprovost se trouve en tête de liste, c’est le début d’une belle entreprise.
Aujourd’hui, c’est Julien Leprovost qui transmet.

Passant régulièrement des week-end près de Charolles, ces plaques ont immédiatement été synonymes de qualité.

boucherie principale nancy julien leprovost

La viande de bœuf est la spécialité de la Boucherie Principale. Un choix fait à Paray Le Monial, berceau de la viande charolaise, auprès de petits producteurs. L’abattage est traditionnel ( 24 heures de diète hydrique, respect des bêtes… ), puis une maturation de 15 jours à la Boucherie Principale, pour vous proposer une viande goûteuse et attendrie.

Le veau vient du Limousin, un label de « veau sous la mère », nourri au lait maternel uniquement, avec un cahier des charges très strict.
Le porc est issu d’élevage du sud-ouest, une alimentation faite de grain seulement.
Les volailles sont élevées dans les Landes au maïs et sont joliment « grassouillettes » comme le dit Julien Leprovost !

nancybuzz-boucherie-princip  coquelet boucherie principale leprovost nancy  traiteur boucherie principale hjulien leprovost nancybuzz

Je n’oublie pas de vous parler de l’étal charcutier-traiteur, des produits 100% maison ( exceptées les spécialités étrangères comme les involtinis ), tout est confectionné de façon traditionnelle sur place, le porc est cuit à 65° maximum pour conserver son moelleux etc… et mention or cette année pour le boudin noir !

Perso, je me régale aussi avec les abats ( petits rognons ce week-end à tomber ! ), le tartare coupé au couteau – mais oui, sur commande de préférence.
Presque tous les mercredis je profite de l’offre qui existe depuis 30 ans ! ( mais si vous étiez nés …), 4 steaks hachés au prix de 3. On mange des burgers maison ( pain à burger chez Schindler, le boulanger voisin), régressivement engloutis !

oeufs fermiers nancybuzz boucherie principaleen ps je vous dirais que j’y achète aussi des œufs fermiers, 1.70€, les 6 !
et hop pour l’omelette du soir.

Et par dessus tout,  j’apprécie ses conseils parce qu’il connaît nos préférences, parce que c’est son métier, parce que c’est sa passion.
N’hésitez pas à lui passer commande, comme pour ce filet de mignon de veau que nous avons mangé juste poêlé 5 minutes, une merveille !

Boucherie Principale – Julien Leprovost

28, rue Raymond Poincaré – Nancy
03 83 27 35 35

horaires : du lundi au samedi
7h / 12h45 – 15h30 / 19h

Nancy Secteur Ouest


Un commentaire pour “mon boucher

    Anmary said:
    18 décembre 2015 at 13 h 40 min

    Enfin j’ai trouvé mon boucher ! C’est Julien Leprovost au 28 de la rue Raymond Poincaré dans ma bonne ville de Nancy. On y est servi aux petits oignons. La viande y est coupée selon l’épaisseur à laquelle vous l’appréciez. La qualité évidemment est au rendez-vous car c’est ce qu »on attend d’un boucher de quartier.
    A recommander deux fois plus tôt qu’une !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *