Soutenir les projets patrimoniaux de Lorraine avec la Fondation Lotharingie !

Créé le 

La Fondation Lotharingie est une première en France pour une grande agglomération !

fondation lotharingie patrimoine nancy

La Communauté urbaine du Grand Nancy, la Ville de Nancy et la commune d’Art-sur-Meurthe ont décidé de créer ensemble une Fondation intitulée Lotharingie pour préserver et valoriser le patrimoine de la métropole de Grand Nancy…

La très forte dynamique en matière de mécénat qui s’est manifestée notamment à l’occasion de l’année Renaissance en 2013 ne pouvait que susciter une réflexion, cette fondation a pour objectif de rappeler les origines et les racines historiques de notre patrimoine.

Résultat de recherche d'images pour "année renaissance nancy 2013"

Créée le 17 janvier 2014 par le Grand Nancy, la Ville de Nancy et la Ville d’Art-sur-Meurthe, et abritée par la Fondation du Patrimoine, la Fondation Lotharingie a pour but de mettre en œuvre une véritable ingénierie du mécénat.

Nancy et le Grand Nancy possèdent un patrimoine historique, artistique et architectural particulièrement riche et varié dont la préservation, le développement et la promotion constituent un enjeu majeur pour ces collectivités.


Au delà des efforts financiers significatifs des collectivités, au delà de la mobilisation des acteurs publics – en particulier l’Etat et la Région – il apparaît aujourd’hui souhaitable de permettre aux entreprises comme aux particuliers de participer au financement de ces interventions sur le patrimoine.

Il n’y a pas de montant minimum de dons, et chacun d’entre eux ouvrent droit à des réductions d’impôts, 66% de défiscalisation.

 

nancy-fondation-lotharingie

Vous souhaitez en savoir plus sur la Fondation Lotharingie, ouvrez la plaquette de présentation – ici

ou la Fondation du Patrimoine en Lorraine – ici


et devenir mécène ! Voici 3 projets auxquels vous pouvez contribuer :

 

La Chartreuse de Bosserville à Art-sur-Meurthe


Un appel au mécénat populaire a été lancé afin de soutenir la restauration et rénovation des toitures de quatre cellules de moines de la Chartreuse de Bosserville à Art-sur-Meurthe. Cet édifice du XVIIe siècle fait partie des trois premiers chantiers majeurs désignés par la fondation, aux côtés du Parc de la Pépinière et du Palais des Ducs de Lorraine à Nancy.

lotharingie-premontres

La Chartreuse de Bosserville, située sur le ban communal d’Art-sur-Meurthe au sud de Nancy, est une importante Chartreuse de style classique érigée au XVIIème siècle,  sur  une rive de la Meurthe.
Son architecte, l’italien Giovanni BETTO est également le premier architecte de la Cathédrale de Nancy.

L’ensemble est sans doute l’un des plus complets et des plus classiques qui soit dans son plan et son exécution. Le
bâtiment principal, triomphal mais sobre, fait face à la route et à la Meurthe.

Le projet concerne la restauration de la toiture de 4 cellules.

Ouvrir le bon de souscription – ici

—————–

L’Église Saint-Goëric à Houdemont


La Fondation Lotharingie a également lancé un appel au mécénat populaire pour soutenir la restauration de la rosace de l’Église Saint Goëric, située dans la commune d’Houdemont.

lotharingie-vitrail-nancy

Le nom de HOUDEMONT apparaît pour la première fois en 1094 à l’occasion d’une donation en faveur du prieuré de Méréville. Avant la construction de l’église actuelle en 1855, il existait au même endroit une chapelle qui datait sans doute du Xème ou XIème siècle.

Les vitraux de l’église furent exécutés par un peintre-verrier spécialisé dans le vitrail religieux : Joseph JANIN.
La rosace qui fait l’objet de la présente souscription engagée par la Fondation Lotharingie, a été offerte par M. l’Abbé Potier, Curé de Houdemont entre 1860 et 1862.

Les travaux de restauration de cette rosace qui complète un ensemble de huit vitraux sont estimés à un montant de près de 7 000 euros HT.

Ouvrir le bon de souscription – ici

—————-

Le swing du golfeur à Pulnoy


Pulnoy souhaite implanter un signal artistique et patrimonial fort sur le rond-point d’entrée de sa commune. C’est Didier Belony, un artiste lorrain et sa sculpture « Lys », qui a été choisi pour réaliser ce projet.

Swing-golfeur-Pulnoy

Consciente de ses futurs enjeux de proximité, la Ville de Pulnoy, espace golfique depuis 1993, accueille un grand équipement sportif dédié à la pratique du Golf. Dans cet esprit, Pulnoy, terre de golf souhaite affirmer cette attractivité par la réalisation d’une œuvre d’art dédiée à ce sport

Le Lys représente le finish du swing du golfeur où le corps devient spirale et ne fait qu’un avec le club.
Artiste lorrain né à Dombasle en 1965, Didier Belony a remporté en 1999 le Prix Stanislas lors du centenaire de  l’Ecole de Nancy. En 2005, il crée trois œuvres sur le thème du golf : Grandis, Volubilys et le Lys.
C’est cette dernière que Pulnoy se propose d’installer au centre du carrefour d’entrée de ville dit «Rond Point Schuman».

Le Lys mesurera 4,40 mètres de haut et sera très visible, de jour comme de nuit. Il marquera l’attachement de la ville et de ses habitants à leur territoire, il contribuera à la dynamique d’embellissement et de réflexion permanente de la commune quant à son espace de vie.

Ouvrir le bon de souscription – ici

——————–

La Lotharingie désigne le royaume de Lothaire II (du latin Lotharii Regnum), arrière-petit-fils de Charlemagne.

Description de cette image, également commentée ci-après
Wikipédia – en violet la Lotharingie

Il fut constitué en 855. Après sa mort, les territoires le composant ont constitué l’enjeu de luttes entre les royaumes de Francie occidentale et de Francie orientale, avant d’être rattachés de façon définitive à la Germanie en 880.
Erigé en duché au début du Xe siècle, le duché est scindé dans la deuxième moitié du Xe siècle en un duché de Basse-Lotharingie et un duché de Haute-Lotharingie, la future Lorraine !

metroole du grand nancy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *