quand l’avenue de Boufflers n’existait pas …

Créé le 

Au XVIIIe siècle, les accidents de carrosse sont courants et les plus spectaculaires à Nancy, sont ceux qui se produisaient systématiquement dans la rue de la Côte.

accident de carosse a nancy rue de la cote pascale debert

A cette époque, l’avenue de Boufflers n’existe pas…

rue de la cote nancy  rue-cote-nancy

et tous les carrosses et les chaises de poste venant de Toul sont obligés d’emprunter la rue de la Côte pour entrer dans Nancy.

Mais la pente est si raide et si accidentée que les cochers n’arrivent pas à freiner, le carrosse est entrainé à vive allure par les chevaux.

Résultat, les carrosses et leurs occupants versent quasi constamment au niveau du n° 110.

bosse-rue-cote-nancy-2 bosse du 110 de la rue de la cote à nancy

Il existe toujours une énorme bosse au niveau du virage, vous l’avez sûrement remarqué, vous aussi !!!

L’avenue de Boufflers fut construite pour remplacer cette rue extrêmement dangereuse et réduire les accidents !

Article © Pascale Fourtier Debert

————–

petits secrets des ducs de lorraine au 18ème siècle de pascale debert

Petits Secrets des Ducs de Lorraine au XVIIIe siècle

Ce livre des éditions Gérard Louis regorge d’anecdotes, libertinage et curiosités historiques…

Il est en vente au Hall du Livre de Nancy au prix de 12€

__________

le site des histoires galantesici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *