Quel sera votre calendrier de l’Avent ?

Créé le 

Si à l’origine ils étaient faits de belles images pour les enfants, on en trouve aujourd’hui de toutes sortes. Cette année les imaginations ont fonctionné bon train et les calendriers de l’Avent se font de plus en plus gourmands !

Et il n’y en a pas que pour les enfants 🙂 …

Voici ma petite sélection dans les boutiques de Nancy !

Chez Marché & Café, l’antre à la pointe de la gourmandise rue Poincaré, des calendriers qui offriront du chocolat, un autre plus décoratif pour le table en forme de sapin et un autre avec de belles images qui n’est que le Père Noël.

Pour les plus grands, un élégant calendrier de la Compagnie Coloniale avec des petits cadeaux qui nous font découvrir les thés et les tisanes de la Maison en sachets Berlingo®. et un mini trop mignon avec des carrés de chocolats décorés !



Chez les Soeurs Macarons, rue Gambetta, notre préféré pour les lorrains de coeur, chaque jour nous régale avec une pièce lorraine, une pâte de fruits, un Saint Nicolas… Tous les chocolats sont moulés dans les ateliers de Nicolas Genot avec un chocolat Valrhona, les pâtes de fruits sont maison.

Gourmand et luxueux, un calendrier de l’Avent pour les exigeants !



Un peu plus loin rue des Doms, au Palais des Thés, calendrier élégant pour une découverte des thés.



Un arrêt chez Comtesse du Barry, nous étonne avec un calendrier décalé : une bouteille de bière pour chaque jour. Bière en provenance d’une brasserie locale D’Anthelupt, La Brasserie des Papiles. Des produits de qualité artisanale et authentiques.
A la brasserie des Papi’lles, le choix a été fait de de brasser en qualité biologique.

Dans chaque coffret un bon cadeau pour une soirée d’initiation à la … bièrologie 🙂

Un autre beaucoup plus classique, estampillé Comtesse du Barry, s’ouvre sur des chocolats. Dans chacun caché un ticket gagnant qui permettra de remporter 20 coffrets collection intégrale, 60 foies gras de canard du Sud-Ouest mi-cuits, ou des terrines de canard au poivre vert.



A la pâtisserie Recouvreur, rue de la Primatiale, des calendriers plein de confiseries et chocolats dans leurs maisonnettes qui bâtiront le Village de Noël.

Village de Noël – 36€


Et au Marché Central ? Chez Magalices, un calendrier de l’Atelier St Michel, avec des madeleinettes de Noel, natures, pépites de chocolat ou perles de sucre, des sablés au thé, des petits financiers…

C’est le seul que j’ai vu sans chocolat juste des petits gâteaux 🙂



Et petite histoire des calendriers de l’Avent !

 

L’Avent vient du mot latin « adventus » qui signifie « avènement »

Au XIXe siècle, un pasteur allemand fabriqua une couronne de bois avec vingt petites bougies rouges et quatre grandes bougies blanches. 24 bougies comme les 24 jours qui précèdent le jour de Noël ! Chaque matin une petite bougie rouge était allumée et chaque dimanche une grande bougie était allumée.

Aujourd’hui, la costume n’a conservé que les quatre grands cierges, un pour chaque dimanche de l’Avent et on utilise des branches de sapin pour confectionner la couronne, que l’on décore ensuite avec des rubans et des grelots : la couronne de l’avent
 
Le calendrier de l’Avent est une tradition qui nous vient encore d’Allemagne. A l’origine, au XIXe siècle, on distribuait chaque matin aux enfants des images (le plus souvent des images religieuses) durant 24 ou 25 jours pour les faire patienter jusqu’à Noël. Elles comportent alors des phrases de l’Evangile les incitant à faire de bonnes actions.

 

calendrier-avent-ancien

 

Les images deviennent de plus en plus somptueuses à partir des années 1850 et sont parfois éditées avec des volets à ouvrir pour découvrir un dessin central.

En 1908, Gehard Lang, un éditeur de livres médicaux à Munich est le premier à commercialiser un véritable calendrier, le premier « Weihnachtskalender », calendrier de Noël. D’abord composé de simples dessins colorés sur un support en carton, puis quelques années plus tard un calendrier avec des petites portes ou des fenêtres à ouvrir. Le calendrier de l’Avent est né !

C’est en 1958 qu’apparaissent les premières surprises en chocolat et dans les années 1990, les calendriers se généralisent dans le sillage des marchés de Noël.

La plupart des calendriers de l’Avent commence le 1er décembre et se termine le 24 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *