dernier concert de la saison symphonique – Malher et Dukas, 22 et 23 juin 2017 à la salle Poirel

Créé le 

Le dernier concert de la saison symphonique aura lieu salle Poirel les jeudi 22 et vendredi 23 juin 2017 à 20h30 !

nancy salle poirel concert symphonique opera de lorraine malher dukas

A cette occasion le directeur musical Rani Calderon à la baguette, la mezzo-soprano Marie Seidler, et le baryton-basse Josef Wagner.

Au programme Gustav Mahler – Des Knaben Wunderhorn et Paul Dukas – Symphonie en ut majeur

Gustav Mahler (1860-1911)

Gustav-Mahler


Gustav Mahler est né à Kaliště dans l’Empire d’Autriche (aujourd’hui en République tchèque), le 7 juillet 1860.

C’est un compositeur, chef d’orchestre et pianiste autrichien.

Plus célèbre en son temps comme chef d’orchestre, son nom reste attaché aujourd’hui à une œuvre de compositeur dont la dimension orchestrale et l’originalité musicale jettent un pont entre la fin du XIXe siècle et la période moderne.
Il est l’auteur de dix symphonies et de plusieurs cycles de lieder.

Il est mort à Vienne le 18 mai 1911.

Des Knaben Wunderhorn (Le cor merveilleux de l’enfant) pour voix et orchestre (1892-1901)

Des Knaben Wunderhorn (Le Cor enchanté de l’enfant) sont des lieder pour voix et orchestre composés par Gustav Mahler.
Les textes, comme une grande partie de ceux utilisés par Mahler dans ses symphonies et ses lieder, viennent du recueil Des Knaben Wunderhorn, textes traditionnels allemands.

Une dimension évidente des  Knaben Wunderhorn  est leur humour, qui n’est cependant jamais loin de la  mélancolie.  Cela ne pouvait que séduire un compositeur dont la musique joue toujours de l’ambiguïté entre dérision
 et tragique.

_________

Paul Dukas (1865-1935)

 

Paul-Dukas

 

Paul Dukas est né le 1er octobre 1865 à Paris.
Compositeur français, perfectionniste et exigeant, il abandonna nombre de ses projets musicaux et ne publia qu’une poignée de ses œuvres.
Il est connu pour son poème symphonique L’Apprenti sorcier, dont la popularité éclipsa ses autres œuvres, parmi lesquelles figurent son opéra Ariane et Barbe-Bleue, une symphonie, une sonate pour piano et un ballet, La Péri.

Il fut aussi critique musical, et devint professeur de composition au Conservatoire de Paris et à l’École Normale de Musique vers la fin de sa vie.
Il mourut le 17 mai 1935 à Paris.

 

Symphonie en ut majeur (1896)

Elaborée en 1895-96, la Symphonie en ut majeur impose un lyrisme maîtrisé à l’émotion toujours à fleur de peau.

Il paraît bien inutile de se demander si elle est classique ou romantique, « franckiste » ou « wagnérienne » (les deux  admirations de Dukas, avec Beethoven et Rameau), tant elle donne une impression d’originalité qui ne se démentira
plus jusqu’à sa puissante coda conclusive.
Et ce fut certainement sa nouveauté qui décontenança ses premiers auditeurs !

 

————————

Gustav Mahler – Des Knaben Wunderhorn
Paul Dukas – Symphonie en ut majeur

nancy salle poirel concert symphonique opera de lorraine malher dukas

Salle Poirel les jeudi 22 et vendredi 23 juin 2017 à 20h30.


Tarifs

de 5 à 32 €.
Pour les moins de 26 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minima sociaux : places à 5€ un quart d’heure avant le début de la représentation (sous réserve de disponibilités),
Tarif enfant moins de 12 ans à 5€

Billetterie sur place le soir du concert
Billetterie en ligne : www.opera-national-lorraine.fr
Billetterie de l’Opéra, Place Stanislas : du mardi au samedi de 13h à 19h, 03.83.85.33.11.
Billetterie salle Poirel, rue V. Poirel : du lundi au vendredi de 12h30 à 18h, et une heure avant le concert, 03.83.32.31.25.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *