Nancy 1611 – du plan de Claude de la Ruelle aux monuments Renaissance

Créé le 

Depuis l’année Nancy Renaissance 2013, 19 plaques en fonte jalonnent les trottoirs du centre ville, nous invitant à lever les yeux sur un bâtiment remarquable !

Ces plaques représentent le plan de Nancy dessiné par Claude de la Ruelle, dessiné en 1611.

 

plan de nancy 1611 claude de la ruelle plaque pont a mousson nancy renaissance 1611 plan de nancy de claude de la ruelle

Claude de La Ruelle, maître des cérémonies du duc Henri II, est l’auteur, avec Jean de La Hière, des dessins de la Pompe funèbre de Charles III…

Claude de La Ruelle fut conseiller d’état, secrétaire des commandements et finances du duc de Lorraine, auditeur des comptes de Lorraine et peintre de la cour de Lorraine.

Il était le fils de René de la Ruelle (auditeur des comptes de Lorraine puis secrétaire d’état) et de Jacqueline Vandendorp, épousée en 1540.

Il mourut en 1612, ayant encore eu le temps de jouer un rôle dans la formation du peintre Georges de la Tour. Généreux, cultivé, d’une débonnaireté acquise à force de lire les moralistes et de côtoyer l’intrigue, ce personnage était celui grâce auquel le duc Henri II pouvait s’enorgueillir d’avoir diffusé dans toute l’Europe les mille exemplaires de l’album souvenir de son père (La Pompe Funèbre) et sa propre entrée dans Nancy. Et encore ce plan détaillé qui déployait la splendeur de la capitale moderne.
Pour mener à bien cette entreprise éditoriale spectaculaire complètement achevée en 1611, il avait su mettre à contribution les peintres de Nancy et passer marché avec un graveur de Starsbourg, Frédéric Brentel, et mener toute l’opération discrètement dans sa demeure de Clairlieu-Lès-Nancy, pour écarter les fâcheux !

Voici des extraits de son livre la Pompe funèbre, rapporteur de cette cérémonie, consultable à la bibliothèque diocésaine de Villers.

pompe funèbre du duc de lorraine charles 3 claude de la ruelle
Charles III sur son lit de mort

pompe funèbre du duc de lorraine charles 3 claude de la ruelle

Lorsque Charles III meurt en 1608, la Lorraine connait un âge d’or incroyable. Ses funérailles sont l’occasion d’une cérémonie imposante et fastueuse, à la pompe majestueuse. Tout ce que le duché compte de nobles, de congrégations religieuses, d’universitaires, etc. y participent. Pour commémorer cette cérémonie grandiose, on grave sur plusieurs planches toute la procession, en prenant soin d’identifier dans les légendes les différents protagonistes.

 

pompe funèbre du duc de lorraine charles 3 claude de la ruelle

pompe funèbre du duc de lorraine charles 3 claude de la ruelle
cérémonie au Palais ducal

A la fin du recueil se trouve la célèbre carte de La Ruelle.
Elle vante la réalisation majeure de Charles III : la création de la Ville-Neuve à partir de 1588.

 

plan de nancy 1611 claude de la ruelle

Le premier Plan fait après la formation des rues de la Ville-neuve et de l’enceinte des fortifications des deux Villes, est celui que le Sieur de La Ruelle, Secrétaire du Duc Charles III, fit dessiner par Ferri Brentel, et graver par Herman de Loye en 1611, 24 à 25 ans après le commencement de la Ville-neuve.

Plan que nous retrouvons en 19 emplacements sur un parcours Renaissance en centre ville, 19 plaques en fonte qui représentent la Ville de Nancy.

Incrustées dans le sol elles indiquent les édifices remarquables de la Renaissance lorraine.

nancy-pam-plaque-1611


La société Saint-Gobain Pont-à-Mousson a réalisé et offert ces plaques.

Un clou de bronze doré situe le positionnement sur le plan.

Nous les trouvons :
– Porte de la Citadelle (Notre-Dame)

– Porte de la Craffe
– Église et chapelle des Cordeliers
– Rue de Guise
– Place de l’Arsenal
– Église et Place Saint-Epvre
– Place Vaudémont
– Place de la Carrière
– Bastion Vaudémont (Terrasse de la Pépinière)
– Rue des Dominicains
– Point central (intersection rue Saint-Jean / rue Saint-Dizier)
– Pont Mouja (intersection rue du Pont Mouja / rue Saint-Georges)
– Porte Saint-Georges (place du Colonel Driant)
– Quartier de la Primatiale (Cathédrale)
– Rue Saint-Nicolas
– Porte Saint-Nicolas
– Place Charles III
– Porte Saint-Jean (Place Maginot)
– Place de la Croix de Bourgogne

plaque-fonte-nancy-tourisme
rue des Dominicains, devant l’office de tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *