avec Casp’air, participons à une étude sur la qualité de l’air

Créé le 

Parce que la qualité de l’air est l’une des premières préoccupations environnementales des français, l’Université de Lorraine, ATMO Grand Est, l’ALEC Nancy Grands Territoires et la Métropole du Grand Nancy se sont associés dans le cadre d’un appel à projet lancé par l’ADEME et nous proposent de participer à l’ÉTUDE CASP’AIR.

enquete qualité de l'air nancy caspair

Objectif : connaître la qualité de l’air que nous respirons chaque jour et nous aider à la préserver !
J’ai envie de participer à cette enquête et d’en apprendre plus sur ce sujet primordial…

Nous respirons 16 fois par minute et consommons 15000 litres d’air par jour !

La qualité de l’air, cette ressource indispensable, mais longtemps négligée parce qu’incolore, invisible et gratuite, est donc un enjeu majeur. Pour autant, les polluants, leur nature et leurs sources, ne sont pas les mêmes selon qu’on se trouve dehors, dans l’air extérieur, ou que l’on est dans un espace confiné.

Les associations agréées chargées de surveiller la qualité de l’air, comme ATMO Grand Est, évaluent toute l’année les concentrations de polluants dans l’air et promeuvent une approche Air Santé Climat Energie, seule susceptible de produire des améliorations à moyen et long terme.

La qualité de l’air se définit en fonction des concentrations de polluants atmosphériques présentes dans l’air.

Ces concentrations résultent des fluctuations des émissions, mais également des conditions météorologiques qui jouent sur la dispersion, la transformation chimique, le transport et le dépôt de polluants.
Ainsi, les concentrations de chaque polluant évoluent au cours de l’année et selon les endroits.

De manière à faciliter l’appréhension de la notion de « Qualité de l’air », qui peut être difficile à comprendre compte tenu des nombreux paramètres qui rentrent en ligne de compte, un indice gradué de 1 à 10 a été mis en place par les autorités nationales.

ATMO Grand Est, association à but non lucratif agréée par le Ministère chargé de l’environnement, est en charge de la surveillance de la qualité de l’air dans la région Grand Est, conformément à la Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie (Loi LAURE) du 30 décembre 1996 intégrée au code de l’environnement. Cette Loi donne le droit à chacun de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé.

ATMO Grand Est se compose d’une équipe d’environ 80 personnes, dont des experts en physico-chimie, métrologie, modélisation, bigdata/numérique, évaluation de la qualité de l’air et exposition de la population, information/éducation/formation, climat/énergie, etc.

Sur le site ATMO, nous pouvons déjà chaque jour aller consulter la qualité de l’airici

L’Enquête mise en place

etude caspair nancy

Sont recherchés 120 volontaires de la Métropole du Grand Nancy et de son bassin de vie.

-certains participants bénéficieront d’une formation sur la qualité de l’air,

-d’autres répondront seulement à des questionnaires (3 fois en 6 mois),

-d’autres encore pourront tester des micro-capteurs qui mesurent la qualité de l’air…

Inutile d’avoir des connaissances en la matière et l’étude s’adapte en fonction du temps que nous pourrons lui consacrer : de 30 minutes à quelques heures !

remplir le formulaire pour participer – ici

Et je suis inscrite 🙂

—————–

CONTACT pour plus d’infos en direct

Tél : 03 54 50 20 40
Mail : caspair@grandnancy.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *