saint Sigisbert, saint Patron de Nancy – La Nuit des Cathédrales, samedi 13 mai 2017

Créé le 

Le samedi 13 mai 2017, à l’occasion de la Nuit des cathédrales, l’ancienne châsse de saint Sigisbert, objet majeur de l’histoire religieuse lorraine, sera présentée exceptionnellement à la Cathédrale de Nancy.

chasse de saint sigisbert nancy

Sigebert fut baptisé en la cathédrale d’Orléans en présence de Dagobert. L’évêque Amand procéda au baptême et récita le pater noster. Sigebert, âgé alors de neuf jours, aurait répondu Amen…

bapteme-saint-sigisbert

Sigebert rejoignit plus tard Metz où il logea dans la villa de royale de Montigny.

L’Austrasie (royaume de l’Est) est un royaume franc à l’époque mérovingienne.
Ce royaume couvrait le nord-est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin. Le royaume d’Austrasie peut être considéré comme le berceau de la dynastie carolingienne.

Le royaume d’Austrasie avait été conquis en 613 par son grand-père Clotaire II avec le soutien des aristocrates austrasiens.
Sigebert sans enfants adopta Childebert, fils de Grimoald, son conseiller : en 651, le roi apposa son sceau sur le décret qui faisait de Childebert son fils adoptif, qui avait alors quinze ans.
bague-saint-sigisbert


Plusieurs mois après, sa femme Imnechilde fut enceinte. Elle accoucha l’année suivante d’un fils nommé Dagobert. Le royaume d’Austrasie se retrouvant avec deux héritiers, les leudes réclamèrent au roi de décider sur sa succession. Sigebert déclara qu’il avait fait serment.

Sigebert est assassiné le 1er février 656, à l’âge de 26 ans, dans un complot.

Le maire du palais Grimoald Ier se sentant menacé, à la mort du roi le 1er février 656, fit alors tondre en secret le jeune Dagobert, alors âgé de trois ans, dans une chambre du palais de Metz. Durant la nuit, ses serviteurs transportèrent l’enfant à Boulogne puis naviguèrent jusqu’à York. Ils remirent Dagobert aux mains du saint évêque Wilfrid pour qu’il le place dans un monastère. Exilé en Irlande, celui-ci devint roi d’Austrasie de 676 à 679.

_______________________

Les restes de saint Sigisbert, profanés à la Révolution, sont conservés à la cathédrale de Nancy, ville dont il est le saint patron.

Bien que la ville de Nancy soit apparue postérieure au règne du roi austrasien, les ducs qui en avaient fait leur capitale honorèrent particulièrement le saint roi qui les avait précédés en Lorraine, et en firent le saint patron de la capitale ducale.

De ce lien établi entre Nancy et saint Sigisbert subsistent de nombreuses traces.
Outre l’usage du prénom par les illustres sculpteurs de la famille Adam, saint Sigisbert a donné son nom au lycée Notre-Dame Saint-Sigisbert, et est particulièrement honoré à la cathédrale de Nancy.


Lorsqu’en 1602 le duc Charles III obtint du Saint-Siège la création d’une primatiale à Nancy, il y fit transférer les reliques du saint qui se trouvaient alors conservées au prieuré Notre-Dame de Metz.
Elles furent abritées dans une très belle châsse suspendue dans le chœur de la Primatiale, actuelle Cathédrale de Nancy. Lors de tous les grands événements, notamment en cas de guerre ou d’épidémie, elle était descendue afin d’être vénérée par les Nancéiens.

A la Révolution, la chasse fut profanée. On y replaça par la suite d’autres reliques. Les plus importantes sont le crâne et des ossements de saint Gauzelin, évêque de Toul du Xe siècle, dont le trésor de la Cathédrale possède encore aujourd’hui le calice, l’évangéliaire, la patène, le peigne liturgique et l’anneau.

Quelques débris, dont une côte, furent pieusement sauvés et enfermés sous le Premier Empire dans un nouveau reliquaire en bois doré surmonté d’une couronne, rappelant la condition royale de Saint Sigisbert.
sigisbert-cathédrale nancy

Une statue du saint roi orne la façade, une chapelle latérale – où est actuellement conservé le reliquaire – lui est dédiée, et les deux tableaux du chœur dépeignent l’un son couronnement, l’autre le souverain servant les pauvres.
La chapelle absidiale de gauche est ornée d’un autre tableau de Saint Sigisbert représentant son apothéose.

__________

chasse de saint sigisbert nancy


Aujourd’hui conservée au Palais des ducs de Lorraine – Musée lorrain, cette châsse abritait initialement les reliques de saint Sigisbert (630-656), ancien roi d’Austrasie et saint patron de Nancy.

Le programme du 13 mai – La Nuit des Cathédrales

19h- 20h
Sur le parvis, « à l’écoute des cloches » et présentation de la façade par Etienne Martin, de la Commission diocésaine d’Art Sacré.

20h
Dévoilement d’une plaque en hommage à Pierre Cortellezzi, organiste titulaire de la cathédrale de 1950 à 2015, par le Père Guy Lescanne, curé de la cathédrale. Concert de la maîtrise de la Cathédrale sous la direction de Marie-Laure Deldemme.

21h
Présentation exceptionnelle de l’ancienne chasse de saint Sigisbert commentée par Pierre-Hippolyte Pénet, conservateur au Palais des ducs de Lorraine-Musée lorrain et Etienne Martin, de la Commission diocésaine d’Art Sacré.

21h – 23h
-Concert d’orgue par Dominique Dantand, titulaire de l’orgue historique de Vézelise.

-Visite guidée de la Cathédrale.
-Ouverture exceptionnelle du trésor présenté par Frédéric Tixier, maître de conférences à l’Université de Lorraine.

Entrée libre de 19h à Minuit !

Les infos sur le site du musée lorrain – ici

_______________

nuit-cathedrales-2017

plus d’infos sur la Nuit des Cathédrales – ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *