histoire de rues – la rue Raugraff

Créé le 

Petit tronçon de rue entre la place Charles III et la rue Saint Jean, elle porte le nom de Raugraff : une bataille, un personnage de l’histoire, un lieu ?
Le nom de Raugraff est une déformation du nom des comtes de Raugrave qui avaient habité Pont-à-Mousson.


raugraff-place-marche-nancy
histoire de la rue Raugraff à Nancy

Barbe-Hyacinthe, comte de Raugrave est né à Villers-sous-Prény le 19 février 1780.

Il est mort à Saint max le 26 novembre 1839 et est inhumé au cimetière de Préville dans un mausolée situé au rond-point des Bienfaiteurs.


tombe raugraff cimetière de preville nancy

Il laissa une partie de sa fortune en faveur des pauvres de Pont-à-Mousson et de Nancy (hospice Saint-Julien)
L’Hôtel de de Raugrave, au n°31 de la rue Saint Laurent à Pont-à-Mousson, servit de poste aux allemands en 1870. On vit encore longtemps sur la porte l’inscription « Feld-Post ».

 

La petite histoire de la rue Raugraff


raugraff-place-marche-2

Avec les rues des Carmes et des Quatre Églises, cette rue fut une des grandes artères de la Ville Neuve de Charles III, ou seconde Grande Rue.

Confondue d’abord avec la rue des Quatre Eglises, elle fut quelque temps rue de l’Eglise.

Elle devint rue de la Boucherie vers 1605 : c’est au numéro 10 et 12 en effet que fut installée, de 1605 à 1842, la seule et unique boucherie de la Ville Neuve.

 (Avant cela l’unique boucherie de la Ville Vieille se trouvait, au Moyen Age, dans la rue du duc Raoul, dénommée en 1839)

Cette boucherie très importante s’étendait jusqu’à la rue des Ponts, par une allée centrale le long de laquelle se trouvaient des étals. Elle ouvrait, dans les rues de Raugraff et des Fonts, par des portes cintrées.

Elle devint, au XVIII° siècle, le seul établissement de la ville à être affecté à la « tuerie des animaux ».
Les bouchers étaient tenu d’utiliser cet abattoir pour tuer les bêtes sauf les porcs, agneaux, brebis et de payer une taxe par animal.
Elle disparut en 1842, avec la construction de nouveaux abattoirs, au quartier de l’Ile de Corse (transférés en 1913 au boulevard d’Austrasie).


rue raugraff nancy

Les derniers vestiges de cette boucherie ont disparu en 1868, lorsque, sur son emplacement fut créée l’école de filles, dite école Raugraff .

Comme il y avait confusion entre la rue de la Boucherie de la Vieille-Ville et celle-ci, on changea le vocablece tronçon devint la rue Raugraff le 30 décembre 1839.
Le comte de Raugraff venait de léguer à la ville et au Bureau de Bienfaisance 200 000 francs, pour la création d’un dépôt de mendicité rue Saint-Léon, d’une maison de charité et d’un hospice pour vieillards et infirmes.

L’immeuble est occupé aujourd’hui par le syndicat de salariés Force Ouvrière.

~~~~~~~~~~~~~~

Rafles des 2 et 5 mars 1943 à Nancy


raffle de la rue Raugraff nancy

© Cécile Boisson – France Télévisions  – Plaque commémorative, 12 rue Raugraff


Chaque année, l’association Les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et l’Amicale Mauthausen, en partenariat avec la Ville de Nancy, organisent un parcours mémoriel des rafles qui se sont déroulées les 2 et 5 mars 1943 à Nancy.

Plus de 300 jeunes Nancéiens sont arrêtés ce jour-là. La moitié d’entre eux sera déportée, le mois suivant, au camp de concentration nazi de Mauthausen, en Autriche annexée. Seuls 88 en reviendront.

C’est pourquoi les collégiens, lycéens et étudiants de Nancy et du Grand Nancy sont chaque année invités à suivre ce parcours mémoriel, dont le but est de rappeler le déroulement des événements historiques, mais aussi de rendre hommage aux personnes raflées et à toutes les victimes du nazisme en général.

source France 3

~~~~~~~~~~~~~~

Le tunnel de la rue Raugraff


tunnele de la rue raugraff nancy
image CIL Centre Image Lorraine

Il a été construit sous le mandat de Claude Coulais entre 1977 et 1983

 

Photos souvenirs !


raugraff-librairie-sidot

rue-raugraff-1980-2
photo Centre Image Lorraine

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

plan de la rue raugraff nancy

~~~~~~~~~~~~~

Un grand merci à Sandrine de la Mercerie Raugraff pour son aide précieuse lors de la collecte d’infos sur le Comte de Raugraff.

sources

rues anciennes – ici

nancy hier – ici

—————-

Toutes les pages « Histoires de rues » de NancyBuzzici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *