tentation épicée sous emprise du miel, je succombe !

Créé le 

Vous l’aimez comment vous ? Moi c’est grillé avec du beurre salé, un vrai pêché qui m’amène parfois en ce moment d’hiver à me relèver le soir. L’odeur épicée en est tellement réconfortante !

nancy pain d'epices la boulangere

Il y a quelques jours, Jérôme Prod’homme me dit : « Tu l’achètes où ton pain d’épices ? » Il ne faut parfois guère plus qu’un point d’interrogation pour faire naître une chronique …

Lundi matin avec Nathalie Milion et Jérôme Prod’homme, sur France Bleu Sud Lorraine.



Il y a évidemment pléthore d’adresses à Nancy où trouver du bon pain d’épices, je vous livre simplement les miennes 🙂

Star de nos réveillons et de ces périodes de fêtes, c’est d’abord sur le marché de Noël place Charles III que je me suis arrêtée.

Vous y retrouverez côté marché central, le pain d’épices du rucher de la Colline, fait avec du miel des Vosges ! Versions nature ou chocolat, son pourcentage très élevé de miel en fait un pain très parfumé et moelleux.

A quelques pas de là, chez Hulot, le pain d’épices se fait très moelleux et assez irrésistible 🙂

Chez Adam, place Saint Epvre, un pain d’épices tourné avec des pâtes qui ont attendu leurs tours plusieurs mois pour l’ensemencer de manière unique. En cake ou en version individuelle.

Chez Musquar à Villers Les Nancy, il se déguste en saint Nicolas ou en cake. Une recette inédite avec une pâte d’orange qui lui donne tout son parfum.

Et pour finir, je vous parlerai de celui de Madame Naretto, boulangère au n°218 de l’avenue de la Libération.
L’adresse ne paye pas de mine, pas de boulangerie refaite au critère du design. Mais des pépites comme sa pâte feuilletée sur commande , son pain du nord aux graines ou son pain d’épices 🙂

Et comme souvent, la petite histoire 🙂

extraite du site miel in France


D
éjà du temps des égyptiens on consommait un pain au miel ! (je rappelle qu’ils faisaient aussi du foie gras). En Grèce on retrouvait le« melitounta » à base de farine de sésame et enduit de miel ou le « melilates » fabriqué à Rhodes.
Les romains quant à eux appréciaient le « panis mellitus », un pain frit arrosé de miel.

Le pain d’épice tel que nous le connaissons aujourd’hui aurait pour origine le Mi-Kong, littéralement pain de miel en chinois, déjà consommé au Xème siècle et fait à partir de farine de froment, de miel et quelquefois relevé de plantes aromatiques. Des textes du XIIIème siècle citent le Mi-Kong comme faisant partie des rations de guerre des cavaliers de Gengis Khan qui le répandirent chez les arabes.

C’est au Moyen-Âge, lors des croisades, que les occidentaux en firent connaissance en terre sainte et en rapportèrent la recette ainsi que les épices.
Une première mention du « Lebkuchen », pain d’épices en allemand, est faite à Ulm en 1296 puis il se répand dans les monastères du Saint Empire romain germanique.

Un texte de 1453 rapporte que le pain d’épices était sur les tables des moines cisterciens de Marienthal (Alsace) à l’occasion des fêtes de Noël.
A la renaissance, les « Lebküchler » (pain d’épiciers) étaient si nombreux en Alsace qu’ils avaient leurs propres corporations dont l’emblème représentait un ours en bretzel.

 

https://www.mielinfrance.fr/media/paindepicemoyenage__070217200_2135_09102016.jpg

 

Au XVIIème siècle, le pain d’épices de Reims où officient une vingtaine de maîtres « pains d’épiciers » est le plus réputé du royaume, le bailli de l’archevêque leur octroie des statuts de corporation en 1571, reconnus officiellement 1596 par Henri IV.

En 1725, le pain d’épicier Nicolas Stohrer, qui fît son apprentissage dans les cuisines du roi Stanislas de Pologne à Wissembourg, devient le pâtissier favori de Marie Leszczynskaia, future reine de France qu’il suivra à Versailles.

Plusieurs moules alsaciens en bois fruitiers des XVème et XVIème siècles finement sculptés de magnifiques scènes ont étés conservés et témoignent du luxe entourant cette denrée à cette époque en raison de la rareté et du prix des épices.



Les recettes de NancyBuzz

le pain d’épices de Julie – ici

le pain d’épices d’Eva – ici

le pain d’épices de Christine Ferber – ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *