St Hubert, une histoire qui commence à Nancy !

Créé le 

Installé dans un petit atelier à Nancy, Paul Couillard, fondateur de St Hubert, est le premier en Lorraine à proposer du lait pasteurisé en bouteilles et plus tard des fromages.
En 1904, Paul Couillard, décide d’exploiter son fonds de commerce de laiterie, sous la dénomination de « Laiterie St-Hubert ».

laiterie saint hubert nancy ludres paul couillard

En vingt ans, le succès rencontré par ses produits, lui permet de faire de La Laiterie St Hubert, une entreprise solide et pérenne qui rayonne sur toute la région.

La marque et l’histoire … très lorraine !

Extrait du livre « La petite histoire gourmande des grandes marques lorraines »

initié par La Semaine de Nancy !

histoire de la laiterie saint hubert nancy ludres

Le jour où St Hubert s’est mis sur son 41, il a été sauvé. Traduire 41% de matière grasse, soit moitié moins que le beurre qui en affiche 82%.

Aux commandes de la laiterie lorraine dans les années 80, Claude Kubler et Jean-Luc Rémy cherche un produit qui redonne du peps et surtout un avenir, à une entreprise historique en perte de vitesse. Elle ne parvient plus à vivre de la transformation du lait, ni des fromages.

La recette, ils la trouvent en Suède : une matière grasse végétale allégée, facile à tartiner, sans fracasser la biscotte.

Avec ce nouveau projet, baptisé Revidor, ils tiennent la poule aux œufs d’or ! qu’ils commercialisent habilement sous le nom de St Hubert 41. Une façon d’associer la marque de terroir et le bienfait pour la santé. Succès immédiat et le début d’une belle reconversion qui assure la pérennité de l’usine de Ludres et positionne la société comme l’un des leaders français de l’innovation, côté cuisine.

saint-hubert-41

Suivront de nombreuses autres trouvailles, permises grâce à un service recherche et développement efficace et à un panel original de testeurs ( parmi lesquels un tiers des 215 salariés ).

Plébiscité par le grand public, St Hubert Oméga 3, qui a été récemment décliné sans sel, s’est installé durablement dans le paysage.

La marque propose aussi St Hubert Pur Végétal, sans lait ni arachide, une margarine bio, une autre avec inclusion de céréales, une autre avec pépites de chocolat !

 saint-hubert-pur-vegetal saint-hubert-bio

saint-hubert-5-cereales saint-hubert-pepites-chocol

 

 

Un éventail qui s’enrichit en 2016 de St Hubert DHA et de St Hubert Soja !

saint-hubert-DHA  saint-hubert-soja

 

Et c’est aussi Le Fleurier !!!

st-hubert-le-fleurier


et les nouveautés de septembre 2016 !

LPPS-Mousse-au-chocolat-st-hubertst-hubert-soja-yaourt

St Hubert innove et lance la 1ère mousse de soja en France : St Hubert Les Petits Plaisirs Soja® Mousse chocolat noir !
St Hubert innove et lance St Hubert® Soja+ sur lit de pêches et sur lit de fraises.

 

————————–

logo-sthubert

La marque, la première entreprise à signer un plan national nutrition et santé avec l’Etat, tient à toujours garder un cran d’avance.
« Pour sortir un produit, nous en avons 3 en développement et 10 dans notre tête.  » assure Pascal Arens qui réfute l’appellation d’alicament : « Ce qui importe c’est d’avoir des bons produits bons pour la santé et qui ont du goût. »

  ——————-

complétons l’histoire !

Paul,Couillard était chasseur, Saint Hubert en est leur patron, voilà pour le nom !
La suite …

 

laiterie saint hubert nancy ludres paul couillard

En 1923 la Laiterie St-Hubert, qui a fait le choix de se recentrer sur la production laitière, cède ses 64 magasins à l’Union des Coopérateurs de Lorraine et entreprend la reconversion de ses centres de pasteurisation en fromageries.
Industrialisation et croissance.

En 1934, la laiterie s’offre 2 fromageries et vend 43000 litres de lait par jour.

 

laiterie saint hubert nancy ludres paul couillard


L’entreprise poursuit sa croissance en s’appuie sur la capacité de production de ces deux nouvelles fromageries acquises en 1934 Blamont et Magnières, qui viennent s’ajouter à l’usine historique de la rue Pichon à Nancy. A l’aube de la deuxième guerre mondiale, la Laiterie St-Hubert collecte et transforme plus de 43 000 litres de lait par jour. C’est la première industrie de la région nancéienne.

laiterie saint hubert nancy ludres paul couillard


En 1973, l’usine de Ludres est inaugurée !

nancy ludres usine saint hubert

Avec ses 20 000 m² couverts et son matériel perfectionné, implantée sur un site de 80 000 m², l’usine de Ludres symbolise alors la modernité et le succès de St Hubert.
L’entreprise y fabrique ses produits finis ; son lait pasteurisé, UHT, et son beurre. Elle deviendra le site emblématique du groupe, qui concentre encore aujourd’hui l’essentiel des activités de production.


En 1981, St Hubert 41, en 2002 St Hubert Oméga3.

En 2007 en collaboration avec l’équipe du professeur Gisèle Kanny, allergologue au centre hospitalier universitaire de Nancy, c’est la mise au point de St Hubert Pur Végétal, sans lait ni arachide et sans conservateur.

En 2012 St Hubert est acheté par le fonds d’investissement Montagu Private Equity.

 

St Hubert est un des leaders des beurres et margarines en France.

Le groupe est reconnu pour ses produits de consommation courante, savoureux et innovants, alliant plaisir et nutrition.
Aujourd’hui c’est sur le site de Ludres, à côté de Nancy, qu’est concentré l’essentiel des activités de production du groupe. Socle du développement de St Hubert, l’usine de Ludres a fêté ses 40 ans en 2013 et fait l’objet d’importants investissements pour soutenir l’engagement du groupe dans une démarche d’innovation permanente.

Moderne, efficace, flexible, elle est à l’image de St Hubert et symbolise son dynamisme. Le groupe compte 215 collaborateurs répartis entre le site de Ludres, le siège administratif à Rungis, en région parisienne, et la force de vente.

—————–

Alors quand vous ferez vos courses, il est fort possible que vous achetiez lorrain ! et oui !!!

plus d’infos sur le site St Hubertici

——————

« la petite histoire gourmande des grandes marques lorraines » est en vente à Nancy au Hall du Livre
20€

la petite histoire gourmande des grandes marques lorraines livre la sameine de nancy


mais aussi en ligne sur le site du Hall du Livre
ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *