le coup de cœur lecture de novembre du Cercle des lecteurs du Hall du Livre

Créé le 

Avec quelques amies j’ai mis en place en partenariat avec le Hall du Livre de Nancy. Un cercle de lecture qui chaque mois se plonge dans les romans, biographies, polars ou autres pour vous faire partager un coup de cœur lecture !

cercle des lecteurs nancy hall du livre notre vagabonde liberte gaspard koenig

Ce mois-ci c’est « Notre vagabonde liberté » de Gaspard Koenig qui est retenu, le coup de coeur d’Emilie !

Gaspard Koenig accroche nos souvenirs. Sans filtre, il médite sur les réflexions de Montaigne. Un récit parfois cocasse qui ne manque ni d’humour, ni de finesse. On se surprend même à l’attachement qui se crée avec son cheval Destinada. Un livre qui s’adresse à tous, dès le lycée. »

« Je sais bien ce que je fuis, mais non pas ce que je cherche », expliquait Montaigne à propos de la longue chevauchée qu’il fit à travers l’Europe en 1580.

Gaspard Koenig aussi sait ce qu’il fuit : les injonctions permanentes des gouvernements et des algorithmes. Il s’est donc lancé sur les traces de Montaigne, en suivant le même itinéraire, avec le même moyen de transport : un cheval, ou plutôt une jument, Destinada. Pour rejoindre Rome, le cavalier et sa monture ont parcouru 2 500 kilomètres pendant cinq mois, passant par le Périgord, la Champagne, les Vosges, la Bavière, la Toscane…

Toquant aux portes pour trouver gîte et couvert, parcourant les campagnes mais aussi les zones commerciales et les centres-villes, l’écrivain a eu tout le loisir de « frotter et limer sa cervelle contre celle d’autrui », comme le recommandait Montaigne. Dans cette plongée au coeur des territoires, la générosité et l’hospitalité sont presque toujours au rendez-vous.

Au rythme du pas, notre modernité révèle ses vertus et ses travers. L’occasion pour l’auteur de renouer avec certains thèmes chers à Montaigne : la relation entre l’homme et l’animal, l’art du dépouillement, les conflits religieux, la diversité des cultures ou les leçons de la nature…

Au fond, que Gaspard Koenig pouvait-il bien chercher dans un tel vagabondage, sinon la liberté ? La sienne, celle que l’on cultive dans cette « arrière-boutique » où se réfugiait Montaigne. Mais aussi la nôtre, exigence politique plus contemporaine que jamais.

Vous souhaitez acheter ce livre 🙂
En ligne sur le site du Hall du Livre ici

ou Hall du Livre – Nancy
38, rue Saint Dizier nancy
du lundi au samedi 9h / 20h
le dimanche 11h / 19h


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *