un goût du sud avec une pissaladière maison

Créé le 

La pissaladière s’apparente à une pizza riches d’oignons, d’olives et d’anchois. Elle sent bon le sud et peut se servir à l’apéritif, en entrée ou en plat principal avec une salade.

recette de pissaladière tarte niçoise anchois olives oignons

Certes un peu de temps pour réaliser la pâte à pain et compoter les oignons, mais avec des ingrédients simples, on obtient un plat merveilleux de ses saveurs.
C’est à vous maintenant 🙂 …

Un peu de culture avant tout 🙂

Ce grand classique de la cuisine niçoise tient son nom d’un de ses ingrédients phares, le pissalat, issu du niçois « peis salat » signifiant « poisson salé ». Il s’agit d’une pâte d’anchois et de sardines parfumée à la cannelle et au clou de girofle, pouvant macérer jusqu’à plusieurs mois. Elle existe depuis le premier siècle de notre ère, et était extrêmement prisée à l’époque.

Aujourd’hui, le pissalat est remplacé par des anchois ou une crème d’anchois car il est très difficile de s’en procurer suite aux réglementations en matière de pêche pour préserver les milieux marins. On garnit également la pissaladière d’une compotée d’oignons et de petites olives noires de Nice appelées « caillettes ».
source : Jours de marché

LA RECETTE

Les ingrédients

  • 200gr de farine
  • 2 cuillères à café de levure de boulanger
  • environ 100ml d’eau tiède
  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1kg d’oignons (j’aime bien les rouges que je trouve plus doux)
  • la moitié d’un petit bocal d’anchois à l’huile
  • 200 gr d’olives noires du sud (j’avais de très bonnes olives de Nyons)
  • un bouquet de thym frais

Préparer la pâte

recette de pissaladière pâte à pain

Faire gonfler la levure de boulanger dans un peu de lait tiédi.

Dans un robot ou à la main, la mélanger à la farine.
Ajouter progressivement l’eau tiède et l’huile d’olive, le sel, éventuellement un peu de thym pour parfumer la pâte.
Il faut que la pâte soit souple.

Laisser gonfler la pâte une heure ou deux à l’abri de l’air dans un endroit tiède.

Lorsque la pâte est gonflée, la répartir au fond d’un moule à tarte (le mien rectangulaire env 25×40).

La garniture

Peler les oignons, les émincer finement et les faire compoter environ une heure trente dans une cocotte avec huile d’olive et un peu d’eau. Ajouter sel et poivre.

Chauffer le four à 200°.

Répartir les oignons sur la pâte, puis les anchois et les olives.

Emietter un peu de thym et enfourner.

Baisser le four à 160° et cuire environ 30 minutes.

C’est absolument bon et le fumet est terrible, mais on la laisse tiédir un peu, c’est encore meilleur !

recette de pissaladière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *